7 conseils pour améliorer la visibilité de son site internet sur les moteurs de recherche

ameliorer-visibilite-site-internet

Vous possédez un beau site web qui met en valeur votre entreprise du bâtiment ou de l’industrie, mais celui-ci ne remonte pas dans les résultats des moteurs de recherche ? Avez-vous pensé à votre stratégie de référencement naturel ?

Le SEO, c’est un peu comme un bâtiment à étages : il faut des fondations solides et un bon équilibre des matériaux pour que l’édifice reste debout. Voici 7 conseils qui contribueront à améliorer le référencement de votre site web.

 

1. Structurer le contenu

Pour que votre bâtiment tienne debout, il a besoin de fondations solides. En référencement naturel, c’est la même chose : l’essentiel est de partir sur de bonnes bases. Pensez l’optimisation SEO (« on site ») de votre site internet dès sa conception ! Le B.A.-BA ? Une structure Hn bien construite, des balises title et méta-description correctement travaillées et des URL optimisées. Si ce n’est pas prévu à la création du site, vous risquez de perdre un temps précieux à tout reprendre une fois votre site en ligne.

 

2. Cibler les bons mots-clés

Le travail des mots-clés, c’est un peu comme le nerf de la guerre : sans lui, pas de victoire. Commencez par dresser une liste de mots-clés incontournables pour votre activité. Ils sont importants, car ce sont eux qui permettront à votre site de s’afficher dans les résultats des moteurs de recherche quand l’internaute tapera une requête. Par exemple, si vous êtes un fabricant de radiateurs, vous devez travailler les mots-clés « fabrication de radiateurs », « radiateur eau chaude », « radiateur électrique », « radiateur chauffage central », etc.

Placez ces mots-clés dans les titres de vos pages (H1, H2…) et tout au long de votre texte. La répétition raisonnable de ces mots-clés indiquera aux moteurs de recherche que votre site traite d’un sujet qui s’y rattache. N’hésitez pas à étudier les sites de vos concurrents : cela pourra vous donner des idées des mots-clés à travailler pour gagner des positions sur Google.

infographie-seo-batiment-etages

 

3. Travailler la sémantique

Au-delà des simples mots-clés à parsemer ici et là sur vos pages, on parle aujourd’hui de véritable stratégie sémantique dans la rédaction de contenu. Cela signifie qu’il faut travailler des phrases et expressions entières liées à votre activité, comme « acheter un radiateur électrique », par exemple.

En effet, avec le développement de la recherche vocale sur les smartphones et les assistants vocaux, les requêtes des internautes tendent à s’allonger. De 3-4 mots en moyenne, elles passent à des phrases entières. Il est donc important de vous positionner dès maintenant sur les expressions clés liées à votre activité.

 

4. Bien lier les contenus

Sur chacune de vos pages web, pensez à créer des liens vers vos autres pages : on parle de maillage de liens internes. Cela est important à deux niveaux :

  • Tout d’abord, parce que les robots de Google indexent les pages d’un site en naviguant à travers les liens internes. En créant ces liens, vous facilitez donc le travail des robots et augmentez vos chances d’indexer efficacement votre site.
  • Ensuite, parce que le maillage de liens internes contribue à transférer la popularité d’une page vers celle que vous indiquez dans votre lien : c’est un bon moyen par exemple de profiter de la popularité de votre blog d’entreprise pour faire remonter vos pages profondes.

Dans tous les cas, placez les liens internes sur des expressions clés pour votre activité.

 

5. Faire des liens externes

Beaucoup de référenceurs ont trop souvent abusé des liens externes, ils ont donc aujourd’hui une image plutôt négative. Et pourtant, les liens externes sont bons pour le référencement naturel, à condition d’être utilisés à bon escient. En effet, Google apprécie les liens externes qui redirigent l’internaute vers une page de qualité, en rapport avec le sujet. Cela peut-être, par exemple, le résultat d’une étude ou d’un sondage qui apporte un complément d’information en lien avec votre contenu.

Le tout est de ne pas abuser des liens externes et de les placer « en dur » (sur le modèle https://www.bati-visibilite.com/blog) plutôt que sur un mot-clé, afin qu’ils ne soient pas considérés comme suroptimisés par Google.

 

6. Construire un site responsive

En 2018, 34 millions de Français se connectaient quotidiennement à Internet via leur mobile, soit 49 % des internautes ! Un chiffre en augmentation année après année. Pour les plus jeunes, le mobile est même l’unique appareil utilisé pour surfer sur Internet.

Pour que votre site web soit visible, il doit donc impérativement être accessible depuis un smartphone. Privilégiez à tout prix un site en responsive design, c’est-à-dire qui s’affiche de manière optimale et ergonomique sur ordinateur, tablette et smartphone.

 

7. Partager le contenu sur les réseaux sociaux

Si le lien entre partage sur les réseaux sociaux et référencement naturel n’est pas directement établi, les publications générant de l’engagement envoient des signaux positifs à Google. N’hésitez donc pas à partager vos contenus sur vos réseaux sociaux. L’engagement suscité par vos publications indiquera à Google que vos contenus sont populaires, tout en augmentant le trafic vers votre site.

Comme pour la construction d’un bâtiment, travailler le référencement naturel d’un site internet exige de l’expertise et de la patience. Pour être sûr d’obtenir les meilleurs résultats, le mieux est encore de vous faire accompagner par une agence digitale spécialisée comme Bâti Visibilité.

Partagez cet article :
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email